Les + Naocia Pharmaciens depuis 1957Livraison rapide et sécuriséePaiement carte ou PayPal 100% sécurisé
Accueil MEDICAMENTS ✚ Appareil locomoteur Calcidose poudre buvable 60 Sachets


Calcidose poudre buvable 60 Sachets
 


Calcidose poudre buvable 60 Sachets



Quantité  
6.92 €

A quoi sert Calcidose ?

Il sert notamment aux problèmes de carence calciques (carence en calcium), en période de croissance, de grosses, d'allaitement. Calcidose est aussi efficace pour le traitement d'appoint des ostéoporoses : séniles, post-ménopausiques, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité.

Propriétés

Absorption :
En milieu gastrique, le carbonate de calcium libère l'ion calcium en fonction du pH. Le calcium est essentiellement absorbé dans la partie haute de l'intestin grêle selon un mécanisme de transfert actif saturable dépendant de la vitamine D. Le taux d'absorption du calcium sous cette forme est de l'ordre de 30 % de la dose ingérée.
Élimination :
Le calcium est éliminé par la sueur et les sécrétions digestives. Le calcium urinaire dépend de la filtration glomérulaire et du taux de réabsorption tubulaire du calcium.

De quoi est composé le médicament Calcidose ?

Il est composé de 500 mg de Calcium-élément (sous forme de carbonate : 1,25 g/sachet)
Ses excipients sont : arôme agrume (huiles essentielles d'orange, de citron et de mandarine, extraits naturels de vanille, de vanilline, ionone, esters des acides acétique, propionique, butyrique, esters des alcools éthylique, propylique, butylique, amylique, maltodextrine), saccharose (1,25 g/sachet).

Quelles sont les précautions d'emploi ?

L'administration conjointe de calcium et de vitamine D doit être faite sous surveillance de la calcémie et de la calciurie.
En cas d'insuffisance rénale, contrôler régulièrement la calcémie et la calciurie, et éviter l'administration de fortes doses.
En cas de traitement de longue durée et/ou d'insuffisance rénale, il est nécessaire de contrôler la calciurie et de réduire ou d'interrompre momentanément le traitement si celle-ci dépasse 7,5 mmol/24 h (300 mg/24 h) chez l'adulte ; 0,12 à 0,15 mmol/kg/24 h (5 à 6 mg/kg/24 h) chez l'enfant.
En cas de diabète ou de régime hypoglucidique (régime basé sur la restriction des glucides), tenir compte de la teneur en saccharose dans la ration journalière.

Posologie de Calcidose

Concernant Adulte :
Carences calciques en général et traitement d'appoint des ostéoporoses : 1 g à 1,5 g de calcium-élément par jour, soit 2 à 3 sachets par jour à délayer dans un verre d'eau.
Coût du traitement journalier : 0,12 à 0,35 euro(s).

Enfant :
Carences calciques en période de croissance :
Enfant jusqu'à 10 ans : 0,5 g de calcium-élément par jour, soit 1 sachet par jour à délayer dans un verre d'eau,
Enfant de plus de 10 ans : 1 g de calcium-élément par jour, soit 2 sachets par jour à délayer dans un verre d'eau.
Coût du traitement journalier : 0,12 à 0,35 euro(s).

Quelles sont les contre indications ?

Il ne faut pas prendre ce médicament en cas : d'hypersensibilités à l'un des composants, hypercalcémies (augmentation anormale du taux de calcium dans le plasma), hypercalciuries (excrétion urinaire du calcium supérieur à 4 mg/kg/24h), lithiase calcique (calculs urinaires), calcifications tissulaires (accumulation des dépots calcaires au niveau des tissus).
Lors d'immobilisations prolongées s'accompagnant d'hypercalcémie et/ou d'hypercalciurie : le traitement calcique ne doit être utilisé qu'à la reprise de la mobilisation.

Information/Avis

Ce site permet l'achat de Calcidose poudre buvable sur internet à un prix qui respecte les dispositions du code la Santé publique. Aucune promotion n'est autorisée sur la vente des médicaments afin de ne pas en favoriser la surconsommation.

Sous quelle forme se présente ce médicament ?

Il se présente sous forme de poudre pour suspension buvable (blanche) :  Sachets, boîte de 60.

Mode d'administration

Diluer la poudre dans un verre d'eau, puis avaler immédiatement.

Interactions

Nécessitant des précautions d'emploi :

-Bisphosphonates : diminution de l'absorption digestive des bisphosphonates. Prendre les sels de calcium à distance des bisphosphonates (de 30 minutes au minimum à plus de 2 heures, si possible, selon le bisphosphonate).
-Cyclines : diminution de l'absorption digestive des cyclines. Prendre les sels de calcium à distance des cyclines (plus de deux heures, si possible).
-Digitaliques (utilisé en cardiologie): risque de troubles du rythme graves, voire mortels avec les sels de calcium administrés par voie IV. Surveillance clinique et, s'il y a lieu, contrôle de l'ECG et de la calcémie.
-Estramustine (pour le traitement du cancer de la prostate) : diminution de l'absorption digestive de l'estramustine. Prendre les sels de calcium à distance de l'estramustine (plus de 2 heures, si possible).
-Fer (sels) par voie orale : diminution de l'absorption digestive des sels de fer. Prendre les sels de fer à distance des repas et en l'absence de calcium.
-Hormones thyroïdiennes : diminution de l'absorption des hormones thyroïdiennes. Prendre les sels de calcium à distance des hormones thyroïdiennes (plus de 2 heures, si possible).
-Strontium : diminution de l'absorption digestive du strontium. Prendre le strontium à distance des sels de calcium (plus de deux heures, si possible).
-Zinc : diminution de l'absorption digestive du zinc par le calcium. Prendre les sels de calcium à distance du zinc (plus de 2 heures si possible).

A prendre en compte :
Diurétiques thiazidiques et apparentés : risque d'hypercalcémie par diminution de l'élimination urinaire du calcium.

Que faire en cas de Fertilité - Grossesse - Allaitement ?

Ce médicament peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement. Cependant, la dose journalière ne doit pas dépasser 1500 mg de calcium.

Quels sont les effets indésirables ?

Une sensation de bouche sèche peut être observée.
Il y a possibilité d'hypercalciurie en cas de traitement prolongé à fortes doses, exceptionnellement hypercalcémie.
Il y a aussi risque d'hypophosphatémie (carence de phosphate dans le sang)

Que faire en cas de surdosage ?

Les symptômes sont : soif, polyurie (urines abondantes), polydipsie (soif excessive), nausées, vomissements, déshydratation, hypertension artérielle, troubles vasomoteurs, constipation. Chez l'enfant, l'arrêt de la croissance staturopondérale peut précéder tous les signes.
Traitement : Arrêt de tout apport calcique et vitamine D, réhydratation et, en fonction de la gravité de l'intoxication, utilisation, isolée ou en association, de diurétiques, corticoïdes, calcitonine, dialyse péritonéale.

Comment bien conserver ce médicament ?

Sa durée de conservation  est de 2 ans. Pas de précautions particulières de conservation.
Je m'abonne
Je me désabonne
Ministère de la santé Vérifiez la légalité de ce site de pharmacie en ligne
Agence nationale du médicament Ordre National des Pharmaciens

 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site