Les + Naocia Pharmaciens depuis 1957Livraison rapide et sécuriséePaiement carte ou PayPal 100% sécurisé
Accueil MEDICAMENTS ✚ Topiques Nurofen 5% Gel Tube 50g


Nurofen 5% Gel Tube 50g
 


Nurofen 5% Gel Tube 50g



Quantité  
6.10 €

Indication

Traitement local de courte durée des traumatismes bénins : entorses (foulures), contusions chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans.

Propriétés

Ce gel Nurofen contient un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS): ibuprofène. Il lutte localement contre l'inflammation et la douleur.
Il est utilisé dans le traitement de courte durée des entorses et des contusions.

Composition

pour 100g: Ibuprofène (DCI) 5 g
Excipients : hydroxyéthylcellulose, hydroxyde de sodium, alcool benzylique, alcool isopropylique, eau purifiée.

Précaution d'emploi

Mises en garde :
En l'absence d'études spécifiques d'innocuité menées chez l'enfant, ce médicament est réservé à l'adulte (plus de 15 ans).
Ne pas appliquer sur les muqueuses, ni sur les yeux.
L'apparition d'une réaction cutanée après application du gel impose l'arrêt immédiat du traitement.
L'ibuprofène par voie orale pouvant aggraver une insuffisance rénale préexistante ou un ulcère gastroduodénal en évolution, ce médicament doit être utilisé sur avis médical en cas d'antécédent rénaux.

Précautions d'emploi :

Bien se laver les mains après chaque utilisation.
Le port de gants par le masseur kinésithérapeute, en cas d'utilisation intensive, est recommandé.

Posologie

Réservé à l'adulte (plus de 15 ans).
1 application, 3 fois par jour.

Contre indication

A partir du 6e mois de la grossesse.
Antécédent d'allergie à l'ibuprofène et aux substances d'activité proche telles que autres AINS, aspirine ou à l'un des excipients.
Peau lésée, quelle que soit la lésion : dermatoses suintantes, eczéma, lésion infectée, brûlure ou plaie.

Information/Avis

Cette page permet la vente de "Nurofen Gel" à un prix qui respecte les dispositions du code de la santé publique. Aucune promotion n'est autorisée sur la vente des médicaments afin de ne pas en favoriser la surconsommation.

Informations complémentaires

PHARMACODYNAMIE
Anti-inflammatoire non stéroïdien à usage topique (code ATC : M02AA13 ; M : muscle et squelette).
L'ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien du groupe des propioniques, dérivé de l'acide arylcarboxylique.
Sous forme de gel pour application cutanée, il possède une activité anti-inflammatoire et antalgique.
PHARMACOCINÉTIQUE
La biodisponibilité relative du gel à 5 % d'ibuprofène par rapport à une administration orale est de 5 à 7,4 %.

Forme et présentation

Nurofen 5% se présente sous forme de gel à 5% en tube de 50g.

Mode d'administration

Voie locale.
Appliquer le gel par un massage doux et prolongé, sur la région douloureuse ou inflammatoire.
Bien se laver les mains après chaque utilisation.

Interactions

Interactions médicamenteuses :
En raison du faible passage systémique lors d'un usage normal du gel, les interactions médicamenteuses signalées pour l'ibuprofène per os sont peu probables.

Fertilité - Grossesse - Allaitement

Grossesse :
L'inhibition de la synthèse des prostaglandines peut affecter le déroulement de la grossesse et/ou le développement de l'embryon ou du foetus. Les données des études épidémiologiques suggèrent une augmentation du risque de fausse couche, de malformations cardiaques et de gastroschisis, après traitement par un inhibiteur de la synthèse des prostaglandines en début de grossesse. Le risque absolu de malformation cardiovasculaire est passé de moins de 1 % à approximativement 1,5 %. Le risque paraît augmenter en fonction de la dose et de la durée du traitement.
Chez l'animal, il a été montré que l'administration d'un inhibiteur de la synthèse des prostaglandines provoquait une perte pré et postimplantatoire accrue et une augmentation de la létalité embryofoetale. De plus, une incidence supérieure de certaines malformations, y compris cardiovasculaires, a été rapportée chez des animaux ayant reçu un inhibiteur de la synthèse des prostaglandines au cours de la phase d'organogenèse de la gestation.
Sauf nécessité absolue, Nurofen 5 % gel ne doit donc pas être utilisé au cours des 24 premières semaines d'aménorrhée (5 mois de grossesse révolus). Si Nurofen 5 % gel est administré chez une femme souhaitant être enceinte ou enceinte de moins de six mois (5 mois révolus), la dose devra être la plus faible possible et la durée du traitement la plus courte possible.
Au-delà de 24 semaines d'aménorrhée (5 mois révolus), tous les inhibiteurs de la synthèse des prostaglandines peuvent exposer le foetus à :
une toxicité cardiopulmonaire (fermeture prématurée du canal artériel et hypertension artérielle pulmonaire) ;
un dysfonctionnement rénal pouvant évoluer vers une insuffisance rénale associée à un oligoamnios.
En fin de grossesse, la mère et le nouveau-né peuvent présenter :
un allongement du temps de saignement du fait d'une action antiagrégante pouvant survenir même après administration de très faibles doses de médicament ;
une inhibition des contractions utérines entraînant un retard de terme ou un accouchement prolongé.
En conséquence, l'ibuprofène est contre-indiqué au cours du troisième trimestre de la grossesse au-delà de 24 semaines d'aménorrhée (5 mois révolus).
Allaitement :
Les AINS passant dans le lait maternel, par mesure de précaution il convient d'éviter de les administrer chez la femme qui allaite.

Effets indésirables

Liés à la voie d'administration : réactions cutanées locales d'hypersensibilité, de type prurit ou érythème localisé.
Réactions d'hypersensibilité :
dermatologiques ;
respiratoires : la survenue de crise d'asthme peut être liée chez certains sujets à une allergie à l'aspirine ou à un AINS (cf Contre-indications) ;
générales : réactions de type anaphylactique.
Autres effets systémiques des AINS : ils sont fonction du passage transdermique du principe actif, et donc de la quantité de gel appliquée, de la surface traitée, du degré d'intégrité cutanée, de la durée de traitement et de l'utilisation ou non d'un pansement occlusif (effets digestifs, rénaux).

Surdosage

En cas de surdosage, rincer abondamment à l'eau.
L'application de trop fortes doses peut entraîner l'exacerbation des effets indésirables.

Modalités de conservation

3 ans.
Je m'abonne
Je me désabonne
Ministère de la santé Vérifiez la légalité de ce site de pharmacie en ligne
Agence nationale du médicament Ordre National des Pharmaciens

 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site