Les + Naocia Pharmaciens depuis 1957Livraison rapide et sécuriséePaiement carte ou PayPal 100% sécurisé
Accueil MEDICAMENTS ✚ Autres médicaments Opticron Collyre en unidose 24 Unidoses 0,35ml


Opticron Collyre en unidose 24 Unidoses 0,35ml
 


Opticron Collyre en unidose 24 Unidoses 0,35ml



Quantité  
3.64 €

A quoi sert Opticron Colyre unidose ?

Ce médicament sert au traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique, c'est à dire en cas de maladie de l’œil d'origine allergique (conjonctivite allergique).

Propriétés

Classe pharmacothérapeutique : antiallergique local (S : organe sensoriel).

Le cromoglicate de sodium possède des propriétés antiallergiques reconnues au niveau des muqueuses ; il prévient, par stabilisation de la membrane mastocytaire, la libération des médiateurs chimiques responsables des réactions anaphylactique ( ou réactions allergiques)

Composition de Opticron Colyre unidose

Flacon : p flacon
Acide cromoglicique (DCI) sel de sodium 
100 mg
Excipients : édétate de sodium, chlorure de benzalkonium, eau distillée.
Récipient unidose : p unidose
Acide cromoglicique (DCI) sel de sodium 
7 mg
Ses excipients sont : chlorure de sodium, eau ppi.

Quelles sont précautions d'emploi ?

Ne pas injecter. Ne pas avaler.
Ne pas dépasser la posologie recommandée.
En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prendre un avis médical.
Éviter le contact de l'embout avec l’œil ou les paupières.
Opticron collyre en flacon : Reboucher le flacon après utilisation.
En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, ce médicament peut provoquer une irritation des yeux. Éviter le contact avec les lentilles de contact souples. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.
Le chlorure de benzalkonium peut décolorer les lentilles de contact souples.
Opticron collyre en unidose : jeter l'unidose après utilisation. Ne pas la conserver pour une utilisation ultérieure.

Posologie de Opticron Colyre unidose ?

Voie locale. En instillation oculaire.
Adulte et enfant :
Selon la sévérité des symptômes, instiller 1 goutte de collyre 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers, dans le cul-de-sac conjonctival de l’œil malade, en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière vers le bas.
Chez l'enfant, un avis médical est nécessaire.

Quelles sont les contre indications ?

Hypersensibilité au cromoglicate de sodium ou à l'un des constituants du collyre.

Information/Avis

Ce site permet l'achat de Opticron collyre unidose sur internet à un prix qui respecte les dispositions du code la Santé publique. Aucune promotion n'est autorisée sur la vente des médicaments afin de ne pas en favoriser la surconsommation.

Forme et présentation

Collyre à 2 %  se présente sous forme Flacon de 5 ml, Récipients unidoses de 0,35 ml, boîtes de 10 et de 24.

Mode d'administration

Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
Éviter le contact de l'embout avec l'oeil ou les paupières.
Opticron unidose, collyre : Chaque récipient unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux. Jeter l'unidose après utilisation. Ne pas la conserver pour une utilisation ultérieure.
Opticron flacon : Reboucher le flacon après utilisation.

Interactions

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre chaque instillation.

Que faire en cas de Fertilité - Grossesse - Allaitement ?

Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène (malformation)
En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du cromoglicate de sodium lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le cromoglicate de sodium pendant la grossesse.

Allaitement :
Il n'y a pas de données sur le passage du cromoglicate de sodium dans le lait maternel. Toutefois, en raison d'une résorption très partielle au niveau de la muqueuse respiratoire d'une part, d'une absorption digestive négligeable d'autre part et compte tenu de l'absence de toxicité, l'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

Conduite et utilisation de machines

Une gêne visuelle passagère peut être ressentie après instillation du collyre en solution. Dans ce cas, il est conseillé de ne pas conduire ou d'utiliser de machines jusqu'au retour de la vision normale.

Quels sont les effets indésirables ?

Possibilité de survenue de réactions d'hypersensibilité au cromoglicate de sodium ou à l'un des constituants du collyre.

Que faire en cas de surdosage ?

En cas de surdosage, rincer au sérum physiologique stérile.

Modalités de conservation

Opticron collyre en unidose :
Durée de conservation : 3 ans.
A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C. A conserver à l'abri de la lumière.
Jeter l'unidose après utilisation. Ne pas le conserver pour une utilisation ultérieure.
Opticron collyre en flacon
: Durée de conservation avant ouverture : 3 ans.
Après ouverture : le flacon se conserve 15 jours.
A conserver à une température inférieure à 25 °C. A conserver à l'abri de la lumière.

Je m'abonne
Je me désabonne
Ministère de la santé Vérifiez la légalité de ce site de pharmacie en ligne
Agence nationale du médicament Ordre National des Pharmaciens

 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site