Les + Naocia Pharmaciens depuis 1957Livraison rapide et sécuriséePaiement carte ou PayPal 100% sécurisé
Accueil MEDICAMENTS ✚ Respiration Surbronc Expectorant Ambroxol 30mg Toux grasse 30 comprimés sécables


Surbronc Expectorant Ambroxol 30mg Toux grasse 30 comprimés sécables
 


Surbronc Expectorant Ambroxol 30mg Toux grasse 30 comprimés sécables



Quantité  
5.10 €

A quoi sert Surbronc Expectorant?

Surbronc Expectorant est indiqué pour le traitement des troubles de la sécrétion bronchique de l'adulte, notamment au cours des affections bronchiques aiguës et des épisodes aigus des bronchopneumopathies chroniques chez l'adulte.

Quelles sont les propriétés de Surbronc Expectorant?

Ce médicament Surbronc Expectorant se compose de Ambroxol et fluidifie les sécrétions (mucosités) présentes dans les bronches. Il facilite leur évacuation par la toux. Il est utilisé en cas de toux grasse avec difficulté à cracher, notamment au cours des affections bronchiques aiguës.

Composition

par comprimé: Ambroxol (DCI) chlorhydrate 30 mg
Excipients : lactose, amidon de maïs, acide silicique colloïdal, stéarate de magnésium.
Excipient à effet notoire: lactose

Précaution d'emploi

L'association d'un mucomodificateur bronchique avec un antitussif et/ou des substances asséchant les sécrétions (atropiniques) est irrationnelle.
La forme comprimé contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au lactose.
En raison de la présence de sorbitol, la forme solution buvable est contre-indiquée en cas d'intolérance au fructose.

Comment prendre Surbronc Expectorant?

Réservé à l'adulte.
La posologie moyenne de chlorhydrate d'ambroxol est de 60 mg à 120 mg par jour en 2 prises, soit 1 à 2 comprimés 2 fois par jour ou 5 à 10 ml de solution buvable 2 fois par jour.
Une dose quotidienne de 60 mg pourra être administrée à l'aide d'une forme dosée à 30 mg 2 fois par jour.

Contre indication

Antécédents de réactions d'hypersensibilité (allergie) à l'un des constituants.

Information

Ce descriptif permet la vente de "Surbronc Expectorant" à un prix qui respecte les dispositions du code de la santé publique. Aucune promotion n'est autorisée sur la vente des médicaments afin de ne pas en favoriser la surconsommation.

Propriétés pharmacologiques

PHARMACODYNAMIE
Classe pharmacothérapeutique : mucolytiques (code ATC : R05CB06).
L'ambroxol possède des propriétés mucokinétiques et expectorantes. Il stimule, par son action sur les cellules sécrétrices, la sécrétion bronchique et favorise la production d'un mucus plus mobilisable. Il augmente l'activité ciliaire.
PHARMACOCINÉTIQUE
Après administration orale, l'ambroxol est rapidement et bien absorbé par le tractus gastro-intestinal.
Compte tenu de l'effet de premier passage hépatique, la biodisponibilité est d'environ 70 %.
Le pic plasmatique est atteint en 2 heures environ.
L'augmentation des concentrations est proportionnelle à la dose.
Aux doses thérapeutiques, la fixation aux protéines plasmatiques est d'environ 90 %.
Les valeurs élevées des volumes de distribution témoignent d'une diffusion extravasculaire importante, notamment dans les poumons.
La demi-vie d'élimination est comprise entre 7 et 12 heures. Aucune accumulation du produit n'a été observée après administration répétée. L'élimination est essentiellement urinaire (83 % de la dose) avec deux métabolites principaux excrétés sous forme glycuroconjuguée.
Le métabolisme de l'ambroxol implique en partie le CYP3A4.
Il n'est pas nécessaire d'adapter la posologie chez les sujets âgés et les insuffisants hépatiques. Il n'y a pas de données chez l'insuffisant rénal.

Forme et présentation

Surbronc Expectorant se présente sous forme de comprimé sécable.

Fertilité - Grossesse - Allaitement

Grossesse :
Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène(malformation du foetus). En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du chlorhydrate d'ambroxol lorsqu'il est administré pendant la grossesse.
En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le chlorhydrate d'ambroxol pendant la grossesse.
Allaitement :
En cas d'allaitement, l'utilisation de ce produit n'est pas recommandée.

Effets indésirables

Des effets gastro-intestinaux mineurs à type de nausées, vomissements, gastralgies, pyrosis, dyspepsie ont été rapportés de manière peu fréquente.
Ont été décrits :
des cas de réactions cutanéomuqueuses à type d'érythème, de rash, de prurit, d'urticaire ;
très rarement, des manifestations anaphylactoïdes avec survenue de choc et oedème de Quincke qui ont été d'évolution favorable dans les cas rapportés.
Dans ces cas, le traitement devra impérativement être interrompu.
Ont été également très rarement décrits des cas de céphalées et de vertiges.
Solution buvable : en raison de la présence de sorbitol, possibilité de troubles digestifs et de diarrhées.

Surdosage

En cas de surdosage, le traitement sera symptomatique.

Modalités de conservation

3 ans.
Je m'abonne
Je me désabonne
Ministère de la santé Vérifiez la légalité de ce site de pharmacie en ligne
Agence nationale du médicament Ordre National des Pharmaciens

 
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site